Newsletter 18 au 22 mars 2013

 

  • La dernière 2CV vendue

La dernière 2 CV produite par Citroën a été adjugée 10.800 euros, à l’état d’épave, dimanche 17 mars lors d’une vente aux enchères à Fontainebleau.

Estimé entre 1.000 et 2.000 €, le dernier exemplaire de la mythique Citroën 2 CV, produit en 1988 en France (à Levallois dans les Hauts-de-Seine) et qui fut acheté neuf par Roger Brioult, ancien rédacteur en chef de la Revue Technique Automobile, a été vendu 10.800 euros, frais compris, lors d’une vente aux enchères réalisée par la Maison Osenat, dimanche 17 mars à Fontainebleau (Seine-et-Marne). Pas mal pour une épave…

L’objet en question a en effet été cédé en l’état (photo) alors qu’il avait été incendié après avoir été volé à son propriétaire en mars 2012. Identifiée et authentifiée grâce à son numéro de châssis, la dernière « deudeuche » affichait seulement 5 kilomètres au compteur.

Image 1

 

  • L’Opel Adam

Pour promouvoir sa nouvelle citadine ultra personnalisable, Opel a placé le véhicule au centre de Copenhague et a offert un spectacle tout en couleur et en musique.
A l’approche des passants, l’Opel Adam s’anime et s’illumine en projetant sur sa carrosserie différentes combinaisons de couleurs.

 

  • Volkswagen

Le célèbre constructeur allemand annonçait en 2011 la mise en production de son nouveau modèle « Up! », une petite citadine passe-partout. Deux ans plus tard, le groupe confirme son intention de commercialiser une version électrique de ce même véhicule, baptisée « E-Up! » . Original.

Le projet « E-Up! » avait déjà été présenté lors du Salon de Francfort en 2011. Il est donc désormais officiel, comme le groupe nous en a informés lors de sa conférence annuelle.

Au niveau des caractéristiques, la voiture est dotée d’une batterie à lithium-ion de 18.7 kWh et d’un moteur électrique développant 55 cv. Ce dernier est ainsi en mesure de tracter le véhicule de manière à atteindre, en départ arrêté, les 100 km/h en l’espace de 14 secondes. Côté autonomie, on estime qu’il sera possible de parcourir plus ou moins 150 kilomètres, selon si l’on adopte une conduite douce ou une conduite agressive.

Si les performances de l’auto ne sont pas nécessairement transcendantes, le temps de recharge semble quant à lui un peu plus compétitif. En effet, il lui faudra retenir approximativement 30 minutes de votre temps pour une charge rapide à hauteur de 80% de sa capacité totale. D’ailleurs, Volkswagen envisagerait de rendre sa voiture conforme au dispositif optionnel CCS (Combined Charging System), système de recharge que les constructeurs automobiles tendent à standardiser.

En attendant, il nous faudra patienter encore quelques mois avant de découvrir la « E-Up! » qui sera présentée à l’occasion du prochain Salon de Francfort, en septembre 2013…

Image 2

 

  • Skoda

Du 14 au 20 mars 2013, Skoda s’affiche en grand dans la Gare de Lyon. La campagne imaginée par l’agence La Chose fait réagir les prints voisins.

La marque de voiture Skoda vient de lancer son nouveau modèle : la Skoda Octavia 3ème génération. Sur des panneaux 4×3 disposés dans la Gare de Lyon, le véhicule est mis en avant, avec la signature : « Habituez-vous à l’incroyable ».

Pour renforcer cette signature, l’agence La Chose a créé de fausses publicités et les a accolées à celles de Skoda. Les protagonistes des affiches sont tellement attirés par le design de la voiture qu’ils sortent de leurs prints pour voir cela de plus près. On apprécie l’interaction inhabituelle entre les affiches, qui ne risque pas de laisser les passants indifférents.

Image 4

 

Image 5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s