Newsletter S20

    • Secteur Automobile 

Actualité BMW/Audi/Mini :

La voiture volante de volkswagen
La voiture idéale du peuple, les Chinois l’imaginent volante. Sphérique, pratique à garer, l’Hover Car est la dernière née du projet « The people’s Car » de Volkswagen.
Volkswagen a toujours construit des voitures pour le peuple. Son nom issu de l’allemand et du chinois signifie littéralement « voiture du peuple ».

Aujourd’hui en Chine, Volkswagen fait face à une concurrence accrue et des parts de marché en baisse. Pour contrer ces difficultés, le constructeur automobile a décidé de changer non seulement son mode de communication, mais sa manière de travailler. Dorénavant, au lieu de construire des voitures pour les gens, Volkswagen construira des voitures avec les gens.

Ce projet intitulé « The People’s Car Project » a débuté l’année dernière. Il s’appuie sur une plate-forme numérique qui génère du dialogue avec les consommateurs et par conséquent, permet de réinventer la façon dont les voitures sont pensées, conçues et construites.


A l’occasion du Nouvel An chinois et pour inciter les chinois à participer au projet, Volkswagen avait diffusé une étonnante vidéo : un des modèles de la marque, couleur bleue, roulait dans une rue très fréquentée, pour tout à coup se transformer en un flamboyant dragon. Le message était clair, les voitures dragons font partie d’une espèce très rare qu’on ne peut apercevoir qu’une fois tous les 12 ans. VW vous offre cette chance, via la video, d’en voir un. A vous de créer de nouvelles idées et de nouvelles inspirations automobiles cette année, année du dragon.

The People’s Car Project a reçu un accueil très favorable sur le web en Chine. Au moment du salon de Pékin 2012, quelques 33 millions de personnes avaient visité le site et 119.000 projets avaient été soumis.
Aujourd’hui, le projet se dévoile de manière concrète avec la présentation de trois modèles au public. La Hover Car présente une forme atypique : sphérique et futuriste, ce nouveau mode de déplacement urbain deux places utilise la lévitation électromagnétique et n’émet aucun gaz polluant. Conçue par Wang Jia, elle a été pensée dans le but de pallier aux problèmes importants de circulations et de stationnement de la ville de Chengdu. Pratique et facilement maniable, la Hover Car permet de se garer partout, même dans les airs. La Music Car est une voiture équipée de diodes électroluminescentes organiques qui changent les tons de la carrosserie en fonctions des morceaux de musique diffusés à bord. La Smart Key, une clef de démarrage qui informe le conducteur sur le niveau du réservoir de son véhicule, son lieu de stationnement les conditions climatiques…
The People’s Car Project a été réalisé en collaboration avec Proximity Beijng et Goodstein and Partners. La révolution automobile est en marche!

Source : http://www.docnews.fr/actualites/voiture-volante-volkswagen,13107.html


Et si on créait un parfum « de neuf » pour vendre des voitures d’occasion ?
On apprenais récemment sur internet que 3 artistes australiens ont reproduit l’odeur d’un Mac Book Pro neuf lorsqu’il sort de son emballage. Ça paraît dingue, mais c’est vrai
A Madrid, la marque de voitures Ford a eu la même idée et en a fait une opération marketing de grande ampleur pour augmenter les ventes de ses voitures d’occasion.
Pour cela, une équipe de scientifiques a synthétisé un parfum très particulier : celui présent dans les voitures neuves.
Ainsi, toutes les voitures de la concession ont été parfumées à neuf… et ce n’est pas tout !

Source : http://mdelmas.net/et-si-on-creait-un-parfum-de-neuf-pour-vendre-des-voitures-doccasion/

 

Actualité Mercedes/smart :

Smart lancera son scooter électrique dans deux ans
Smart a confirmé la commercialisation de son scooter électrique eScooter, présenté au Mondial de l’automobile 2010. Un deux roues qui s’annonce avant gardiste.
La motorisation électrique va certainement se développer de manière conséquente dans les transports urbains Les constructeurs automobiles l’ont bien compris et travaillent sur le sujet, mais un autre réalité les incitent à cela. A partir de 2015, ils seront contraints par l’Union Européenne de ne pas dépasser des émissions de CO2 de 130g/km, sur la moyenne des véhicules commercialisés. Pour des spécialistes du haut de gamme proposant des grosses cylindrées, la tâche s’annonce donc compliquée et un petit véhicule électrique urbain peut s’avérer bien utile. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si Mini (BMW) et Smart (Mercedes) ont dévoilé tous deux des concepts de scooter électrique au dernier mondial de l’Automobile, respectivement dénommés Mini Scooter E et Smart eScooter.

Le Scooter de Smart sera certainement le premier à connaître une suite commerciale puisque Mercedes vient de confirmer son lancement d’ici deux ans. A première vue, le lancement d’un scooter électrique n’est pas un événement majeur puisque ce genre d’engin existe depuis quelques années et il est même bien répandu dans certains pays comme la Chine. Smart compte toutefois doter son eScooter d’équipements inédits dont on peut déjà avoir un aperçu sur le concept de 2010. Celui-ci était doté de systèmes électroniques présents sur les motos les plus luxueuses comme l’ABS, un airbag et une exclusivité : le détecteur de présence dans l’angle mort.

Smart précise que l’eScooter sera homologué dans la catégorie des 50 cm3 et pourra donc être conduit sans permis. Quant à son autonomie, le concept revendiquait 100 km après une charge sur une prise secteur standard. Il promet également un coût d’entretien réduit grâce à son moteur de 4 kW logé dans la roue arrière, permettant de supprimer les organes mécaniques de transmission.

Reste à savoir si la version définitive reprendra tous les éléments du concepts car ainsi équipé le Smart eScooter pourrait être cher. Comme une Smart finalement.

Source : http://www.cnetfrance.fr/cartech/smart-escooter-sortie-prix-details-2014-39771736.htm

 

 

    • Communication

Campagnes de communication BMW/Audi/Mini 

Fiat 500 sort le grand jeu avec Gucci
Fiat renforce sa collaboration avec Gucci : cinq courts métrages ont été commandités à des icônes du monde de la mode et du cinéma pour promouvoir la Fiat 500 aux couleurs de Gucci.
La directrice artistique Gucci, Frida Giannini, et Fiat ont finement sélectionné Jefferson Hack (rédacteur en chef de Dazed & Confused et Another Magazine), Chris Sweeney (metteur en scène pour NOWNESS), Olivier Zahm (rédacteur en chef de Purple Fashion Magazine), Franca Sozzani (rédactrice en chef du Vogue Italia) et Alexi Tan (metteur en scène) pour la réalisation de ces films d’exception, les invitant à laisser libre court à leurs aspirations mécaniques.
La citadine haute-couture dévoile sa plastique de rêve dans chacun de ces cinq mini-films clairement dédiés à une cible féminine et urbaine. Les fashionistas s’en délecteront…



Source : http://blogopub.tv/p36736+fiat500+gucci


Nouvelle publicite volkswagen
Voici le nouveau spot du constructeur allemand pour promouvoir sa Polo en Angleterre. Il explore un sujet encore peu vu dans la publicité : le lien entre un père et sa fille ! Une magnifique création de DDB° UK.

Source : http://www.llllitl.fr/


Audi A6 : un vaisseau spatial pour extraterrestre
Dans la majorité des cas, force est de reconnaître, qu’on aime ou on n’apprécie pas la marque allemande, les spots marketing pour Audi se révèlent de bonne facture et agréables à découvrir. Celui du jour proposé par Audi USA s’inscrit dans cette tendance. De l’art de communiquer sur la dernière A6 laquelle est apparentée à un vaisseau spatial.
Dans cette vidéo publicitaire, l’accent est donc mis sur la nouvelle A6. On y découvre une petite fille qui évoque son père, une personne étrange, qui s’habille de manière surprenante, mange des choses insolites ou même, terrible, boit des breuvages verts.
Pire, son auto est un vaisseau spatial faisant le plein de gadgets et autres technologies. Les bruitages et sons insérés renforcent cette impression. Ou du moins tendent à lui donner corps. Alors l’Audi A6, une auto bizarre pour des clients bizarres, une auto extraterrestre pour des clients aliens ?

Source : http://www.leblogauto.com/2012/05/audi-a6-un-vaisseau-spatial-pour-extraterrestre-video.html

 

Campagnes de communication Mercedes/smart :

Ouverture d’un Smart center éphémère aux Galeries Lafayette
Quasiment élevé au rang d’ambassadeur mondial de Smart en sa qualité de président du groupement international des distributeurs Smart, Oussama Kaddoura, patron du groupe Como*, qui représente aussi Mercedes, Lexus et Honda sur Paris et ses très proches environs, voit toujours grand quand il s’agit de célébrer sa petite deux places fétiche !
Après avoir privatisé le Grand Palais pour les dix ans de représentation de la marque le 6 novembre 2008, le distributeur vient donc d’ouvrir un Smart center éphémère au cœur des Galeries Lafayette Haussmann. Durant vingt jours, quinze vendeurs se relaieront en plus des hôtesses permanentes pour vanter les nouvelles jupes, le nouveau logo dans la calandre ou les multiples possibilités de personnalisation de la nouvelle Fortwo Facelift. « Nous avons toujours considéré la Smart comme un objet de mode », explique Pierre-Yves Vuillemin, directeur marketing de l’entreprise qui écoule à elle seule 40 % des volumes hexagonaux de la marque (soit 2 724 VN l’an dernier) à travers ses neuf Smart centers parisiens !
L’opération a débuté le 9 mai et s’achèvera le 30 mai prochain. Combien le groupe a-t-il déboursé pour s’offrir deux vitrines de 2 mètres sur 2 mètres donnant sur le boulevard Haussman en sus du stand intérieur ? Secret défense. Toujours sait-on que le constructeur a soutenu financièrement ce projet destiné à servir l’image de la marque. Sont présentés deux modèles inédits : la Smart série limitée Charpred et la Smart Cabrio mat anthracite. De quoi « bousculer les codes de la distribution auto », selon P.-Y. Vuillemin.

Source : http://www.auto-infos.fr/Ouverture-d-un-Smart-center,3880

 

 

    • Digital

Le new-york times veut convaincre sur le digital
Le quotidien américain lance une campagne pour recruter plus d’abonnés. Plus qu’une campagne le NYT propose une expérience digitale immersive.
Un an après le passage au format payant sur ses éditions numériques, qui s’est révélé « successfull», le NYT entend bien ne pas en rester là et cherche à séduire sur le digital. Lire, vivre, surfer, découvrir, appréhender, comprendre, s’approprier, changer, aiguiser sa curiosité… bref utiliser de manière différente toute l’information du plus grand quotidien mondial à partir de quelques clics, c’est ce à quoi incite la nouvelle campagne du NYT. Pour cela, le NYT déploie quelques films afin de démontrer l’enrichissement de ses contenus, l’interactivité et son influence.
Quatre thèmes sont explorés pour faire la démonstration de la puissance de l’information qu’offre le NYT sur le digital. Un regard intime sur les relations (relashionship), une vue unique sur les arts (creativity), une perspective sur la science et la technologie (invention) et un décryptage sur la politique (politics). Ces vidéos sont les exemples d’ »éxpériences » à vivre sur les formats numériques de la marque: tablette, smartphone, ordinateur. Le quotidien pousse la démo encore plus loin avec un site dédié composé sur ces quatre séquences citées plus haut. Il offre également une offre promo de 99 cts pour les quatre premières semaines d’abonnement.
En mars dernier, le groupe a indiqué qu’il comptait 454.000 abonnés payants aux éditions numériques du New York Times et de l’International Herald Tribune, soit une progression de 16% en trois mois. Il a également indiqué une baisse des investissements publicitaires. On dirait que le quotidien tout comme le Guardian a réussi à s’adapter à la nouvelle ère de l’information. L’information sur les supports digitaux occupent désormais la même place que sur le papier. Il était primordial pour ce quotidien comme d’autres d’enclencher ce tournant digital et le passage au format payant. L’offre immersive du NYT devrait en séduire plus d’un.



Source : http://www.docnews.fr/actualites/new-york-times-veut-convaincre-sur-digital,13112.html


iPavement: sous les pavés le Web
Digitaliser la rue pour en faire une plateforme en ligne pour ses passants? Le projet est aussi fou que réel. La startup espagnole Via Inteligente teste en ce moment à Madrid une innovation captivante
Présentée au Salon international de la construction et du bâtiment de Dubaï en novembre 2012, iPavement symbolise le fantasme presque ultime de nos sociétés connectées: une insertion dans le mobilier urbain d’une source digitale d’informations! Maintenant que les Nations-Unies ont officiellement déclaré Internet comme un droit, son nouveau statut passerait-il par une dalle de trottoir ibère connectée?


Construit à base de pierre en carbonate de calcium, iPavement revêt des apparts d’une tuile carrée lambda. Elle dispose d’un microprocesseur de 5GB supportant Wifi et bluetooth, pèse 25 kilos et fonctionne 24 heures sur 24. Voilà pour la présentation de ce concept mis à l’épreuve actuellement dans les rues de la capitale espagnole. Comment fonctionne-t-il? Très simplement et avec pour seul outil le smartphone du piéton.
En voulant rendre les villes plus accessibles, intéressantes et interactives, Via Inteligente offre à son pavé magique la possibilité de mettre à disposition du chaland des bons de réduction des commerçants locaux et des cartes indiquant les centres d’intérêts à proximité.
Au total, iPavement sert pas moins de sept applications à son utilisateur, dont Via Sound – listant les concerts et livres de musique accessibles dans les parages – et Via Book, librairie digitale mettant en avant les oeuvres des auteurs du crû.
Le prototype madrilène, présent sur Facebook pourrait rapidement séduire les autres villes touristiques européennes s’il s’avérait dans les faits aussi pratique et efficace qu’il nous aguiche en théorie. Imaginez-vous devoir simplement poser votre pied sur une dalle pour être immédiatement connecté gratuitement sur votre téléphone avec une banque, un restaurant, un musée, un théâtre ou un hôtel.
Plus besoin de se trimbaler un guide touristique ou une carte de la ville, iPavement vous fournit les ustensiles d’une visite réussie et sans stress!

Source : http://www.influencia.net/fr/rubrique/check-in/ipavement-sous-paves-web,41,2600.html


Une expérience interactive multi-écrans pour combattre les violences conjugales
Une expérience unique dont vous avez le contrôle.
A la gare d’Euston (Londres), plusieurs écrans géants ont été mobilisés pour une opération marketing très intéressante.
Sur l’un d’entre eux, une scène de violence conjugale tourne en boucle. Un texte présent sur le panneau vous invite à rejoindre un site internet mobile avec votre Smartphone.
Le site mobile vous permet de repousser en un mouvement de doigt l’homme qui crie contre sa femme.
Celui-ci va alors se déplacer sur les écrans de la gare et laissera afficher le message de prévention de la NCDV (National Centre for Domestic Violence) : l’association nationale de prévention contre la violence domestique.

Une expérience à voir en vidéo :

Source : http://mdelmas.net/une-experience-interactive-multi-ecrans-pour-combattre-les-violences-conjugales/


Une bannière web qui évolue en fonction de vos recherches
Cette idée de bannières web qui évoluent en fonction de vos recherches a certainement beaucoup d’avenir.
Le principe est simple : Nissan s’est associé avec le site internet Dubizzle, qui est le site à consulter quand on s’installe dans une ville et que l’on recherche une habitation, une voiture et même un emploi. Ce site est actif dans 13 pays du Maghreb.


Dans cette exemple, une personne s’installe à Dubaï et rentre ses premiers renseignements afin de trouver la maison qui lui convient : budget moyen, famille avec ou sans enfant, etc… .
La bannière sur le côté se met alors à changer et la Nissan qui convient le mieux aux critères du visiteur apparaît. Vous l’avez compris, si on inscrit un budget important et pas d’enfant, un petit coupé sport apparaît alors qu’un budget moyen et plein de bambins feront apparaître un monospace.
Enfin, si le visiteur fait le choix de visiter une maison en particulier, il peut en un seul clic (et gratuitement) la visiter en s’y rendant au volant… de la voiture qui lui correspond.

Source : http://mdelmas.net/une-banniere-web-qui-evolue-en-fonction-de-vos-recherches/


Le responsive design est-il réellement avantageux?
Si vous vous intéressez de près ou de loin aux tendances du webdesign, vous en avez forcément entendu parler. Mais un site 3 en 1 permet-il de faire des économies ? Quel est l’impact sur la chaine et les temps de production ?
Le responsive design permet d’adapter le contenu d’un site sur différents supports. En théorie, une révolution… mais dans la pratique, une réelle économie ?
Un temps de conception plus important en amont
Développer un site en responsive est un travail minutieux qui demande une réflexion importante au préalable. Il faut tenir compte des avantages et des contraintes de chaque support pour adapter la navigation et l’expérience, selon le comportement de l’utilisateur. Par exemple, la navigation sur ordinateur et sur mobile est totalement différente : il s’agit de deux modes d’interaction opposés, le tactile versus le clic.
Il faut également concevoir et envisager chaque réaction, redimensionnement des images, mouvement des blocs de textes, du menu principal, au pixel près car la taille des écrans varie de 1920 à 320 pixels de large.
Plus de connaissances des supports et de la technique
Le temps passé à offrir une expérience utilisateur commune à chaque support demande un temps d’ajustement tant sur la partie conception que sur la partie technique. L’utilisation de la valeur ajoutée de chaque support permet de donner un nouveau souffle en terme d’innovation, mais elle demande une très bonne connaissance des propriétés de chacun d’entre eux (l’iphone ou l’ipad par exemple).
Les debugs seront également plus nombreux et peu d’outils permettent actuellement d’observer les résultats sur une même plateforme, il faudra contrôler les réactions du site sur chaque support, l’un après l’autre, ce qui reste assez chronophage.
Vers des sites moins créatifs ?
Il est important de souligner que plus les contraintes de mise en page et de développement sont nombreuses, plus la créativité tend à être réduite. Les sites en responsive tendent de plus en plus à se standardiser : des compositions en grilles constituées de différents blocs, dans lesquels chaque élément est inséré.

Un avenir prometteur :
Le responsive design apporte une réponse concrète à un problème posé : développer en une seule fois un site qui pourra être « resizé » sur tous les supports. Cependant, à l’heure actuelle, intégrer cette technique dans une stratégie e-business n’est pas sans conséquences : que ce soit en terme de temps de travail ou de coûts. Il est donc primordial de bien étudier la pertinence de ce choix en fonction des utilisateurs et du marché sur le lequel évolue chaque client.

Pour parvenir à inscrire le responsive dans une échelle d’économie dans un futur proche, il faudra améliorer le processus de production et développer plus d’outils (de création, conception, debuggage, visionnage).

Adobe, précurseur en la matière vient de lancer Shadow, une application prometteuse qui permet de tester un site HTML sur tous les supports depuis un ordinateur. L’augmentation impressionnante du taux d’utilisation des tablettes et des terminaux mobiles nous conforte à penser que le responsive va s’imposer comme nouveau standard pour n’importe quel site, néanmoins,  il est important de souligner que de nouveaux réflexes et outils doivent être rapidement acquis afin d’optimiser cette technique et la rendre accessible et pertinente pour n’importe quel client.

Source : http://www.docnews.fr/actualites/responsive-design-est-il-reellement-avantageux,13130.html


Range Rover Evoque – Victoria Beckham

This immersive, highly visual parallax scrolling HTML5 experience tells the story of the collaboration that went into creating the Range Rover Special Edition with Victoria Beckham and is also viewable on iPad.

Voir le site : https://victoriabeckham.landrover.com/FR

Source : http://www.thefwa.com/site/range-rover-evoque-victoria-beckham


Plus d’un milliard d’utilisateurs de réseaux sociaux dans le monde
L’ITU – Union Internationale des Telecoms – a publié un nouveau rapport au sein duquel il est précisé que plus d’un milliard de personnes dans le monde utilisent les réseaux sociaux, sachant qu’une grande partie d’entre eux (plus de 900 millions) sont sur Facebook. L’ITU remarque par ailleurs que le nombre de personnes ayant accès au haut débit a doublé en 5 ans, un chiffre qui est cependant inégal selon les régions du globe. En Afrique, par exemple, le forfait mensuel d’un accès au haut débit est trois fois plus élevé que le revenu moyen d’un foyer. Mondialement, ce sont encore près de 5 milliards de personnes qui n’ont toujours pas expérimenté le haut débit.


74% des mobinautes utilisent des services géo-localisés
Selon une étude de Pew Internet, 74% des mobinautes américains ont utilisé en en février 2012 leur téléphone pour obtenir des informations en temps réel basées sur leur localisation contre 55% en mai 2011. A noter que cette augmentation coïncide avec une hausse du nombre de smartphones en général. Ces mobinautes cherchent avant tout des informations autour d’eux et une direction, mais le « check-in » partagé à ses amis sur Foursquare ou Gowall reste aussi important.

Source : http://wearesocial.fr/blog/2012/05/la-revue-du-lundi-par-social-108-3/


Londres et le Adobe Digital Marketing Summit
Le Adobe Digital Marketing Summit, l’évènement dédié au marketing digital organisé par Adobe, se tiendra les 15 et 16 mai. Un événement similaire a déjà eu lieu en Mars aux États-Unis, mais il est plutôt passé inaperçu. Quel dommage, car ces deux jours de conférences seront intégralement consacrés à parler de marketing digital : Publicité, multicanal, personnalisation, conversion, expérience client, médias sociaux, mobilité, analytics
Vous pouvez retrouver les différents comptes-rendus des sessions sur les blogs thématiques de Fred Cavazza.

Source : http://www.fredcavazza.net/2012/05/13/en-route-pour-londres-et-le-adobe-digital-marketing-summit/

 

 

    • Mobile

Google, les Échos et la Mobile Marketing Association France lancent le concours du meilleur site mobile
Google, Les Échos et la Mobile Marketing Association France lancent un concours ouvert à toutes les entreprises françaises, «Le M site de l’année», récompensant le meilleur site mobile en 2012. Les participants ont jusqu’au 13 juin pour soumettre leur candidature sur le site www.lemsitedelannee.fr. Le jury, présidé par David Barroux, rédacteur en chef des Échos et Benoît Corbin, président de la Mobile Marketing Association France, se réunira pour élire un grand gagnant et dix «prix secteurs » (secteur public et industrie, automobile, éditeurs…), Les sites seront entre autres comparés en fonction de leur rapidité, accessibilité, simplicité de navigation. Les gagnants seront récompensés lors de la cérémonie de clôture du concours qui aura lieu le 2 juillet.

Source : le 13h de la com du 15 Mai 2012 – Stratégies Magazine


Google lance « Mobilisez-vous »
Backelite, agence spécialiste du design, de la conception et du développement de services mobiles, tablettes et télévisions connectées pour les plus grandes marques, a été sélectionnée par Google pour accompagner les annonceurs qui participent au programme « Mobilisez-vous ». Cette campagne, initiée par Google, a été lancée en France le 10 mai dernier. L’objectif est de démontrer aux annonceurs l’importance d’adapter leur site web au format mobile, et de les accompagner dans cette démarche. Le groupe Ad4screen a également été sélectionné pour ce programme d’accompagnement.

Source : http://frenchweb.fr/en-direct-des-agences-les-news-de-la-semaine-6-61473/

 

 

    • Etudes

Les Français à la traine dans l’adoption et l’usage des smartphones
Les Français accumulent encore quelques retards en matière de smartphones et d’internet mobile. Telle est l’une des principales conclusions mise en avant dans une étude Ipsos, pour le compte de Google, et relayée par Les Echos.
Un retard d’abord observé en terme d’équipement. En effet, selon l’enquête, 38% des Français possèdent actuellement un smartphone, contre 27% il y a un an. Un chiffre en augmentation donc, mais qui reste, toutefois, en-deçà des taux observés dans les pays voisins, dont certains, comme les pays nordiques et le Royaume-Uni, dépassent d’ores et déjà les 50%.
Au niveau des usages, là encore les Français apparaissent quelque peu en retrait. En effet, l’étude montre que moins d’un quart des possesseurs de smartphones a déjà eu recours au m-commerce, un score inférieur aux niveaux affichés par les autres pays européens. Et, si 70% des Français détenteurs de smartphones effectuent des recherches internet depuis leur mobile, ce chiffre apparaît bien inférieur à ceux constatés aux Etats-Unis, au Japon, ou encore en Allemagne, indiquent Les Echos.
L’étude pointe enfin du doigt le faible nombre d’entreprises disposant d’un site optimisé pour les mobiles : 18% en France en 2011, contre 50% aux Royaume-Uni part exemple.

Source : http://frenchweb.fr/etude-les-francais-encore-a-la-traine-dans-usage-des-smartphones-61483/

 

 

    • Bonus

LeWeb London
En 2012, la conférence rassemblant les acteurs de l’économie numérique LeWeb ouvrira une édition à Londres au Central Hall de Westminster les 19 et 20 juin prochain. L’occasion pour les acteurs du web de profiter de l’attractivité de la TechCity . Le thème de LeWeb London sera « Faster than Real Time ».

Pour ses débuts, l’événement londonien se revendique davantage intimiste que son édition parisienne qui se tiendra les 4, 5 et 6 décembre 2012. LeWeb offre la possibilité d’acheter des tickets pour les deux conférences au prix de 1895 euros. L’unique entrée pour la conférence britannique coûtera quant à elle 1 150 euros. A noter que ces tarifs sont disponibles jusqu’au 15 mars 2012. Le prix unique de la conférence parisienne est fixé, comme l’an dernier, à 2 300 euros.

Source : http://www.journaldunet.com/ebusiness/le-net/leweb-2012-a-londres-et-paris-0312.shtml

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s